Les militants de Greenpeace font un barbecue dans une centrale nucléaire

Des militants de Greenpeace se sont introduits dans la centrale nucléaire de Cruas-Meysse, en Ardèche, pour y faire un barbecue.

L’objectif de Greenpeace est de montrer qu’il est possible d’allumer un feu et de manger tranquillement des merguez à côté d’une centrale nucléaire, ajoute l’ONG dans un communiqué. Attirez par l’odeur des merguez, les gendarmes se sont rejoint aux militants, pour manger à leurs faims, par la suite, ils les ont arrêtés pour avoir allumé un barbecue sans autorisation, et relâcher loin de la centrale.

Le directeur de la centrale EDF, coupe l’électricité aux militants de Greenpeace, et promet qu’il va aller plus loin, et couper le gaz si les militants s’entêtent à faire des barbecues dans les centrales nucléaires, en profitant de la piscine de combustible radioactif.

La vidéo tournée par les militants, a fait le tour des réseaux sociaux, ce nouveau défi Facebook « allume un barbec dans une centrale nucléaire » a été lancé afin de sensibiliser la population au danger des merguez au feu de bois.

Equipe éditoriale

Cet article demeure le seul responsable des conséquences de ses écrits, et n’engage en aucun cas son auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *