Une ONG dépose plainte contre l’obsolescence programmée de l’humain

Alors que les lumières sont braquées sur Apple et Epson pour des motifs d’« obsolescence programmée » et de «tromperie». Une ONG dépose plainte contre l’obsolescence programmée de l’humain dans les entreprises pour les pousser à la sortie.

L’humain est devenu obsolète, et incapable de faire de simple tâche depuis la 1ère révolution industrielle, maintenant on le jette comme une vieille chaussette, déclare l’ONG, et ajoute qu’avec la nouvelle loi de travail va accélérer cette obsolescence programmée.

« Etre humain bête, et fainéant »

Les compagnies sont mises en cause par l’ONG, de rendre volontairement l’être humain bête, et fainéant par l’introduction de l’internet, et les nouvelles technologies dans les entreprises, comme l’a déclaré Emmanuel Macron. Cette manœuvre destinée notamment à protéger le droit des salaries de rester à vie dans le même poste avec ou sans compétences.

Equipe éditoriale

Cet article demeure le seul responsable des conséquences de ses écrits, et n’engage en aucun cas son auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *