Le président Abdelaziz Bouteflika décide de supprimer les élections

Alors que les élections locales étaient toujours en cours hier en Algérie, le ministre de l’intérieur Bedoui annonce à l’avance que le FLN a obtenu la majorité des voix avec un taux de participation supérieur à la population.

Le président Bouteflika a décidé alors de supprimer le suffrage universel, et avance comme argument que le FLN gagne à chaque fois tous les élections haut la main, le peuple m’aime déclare-t-il avec sourire, et pour se justifier, il nous montre sa photo qui date de 1999 accrocher dans tous les murs là où il passe.

Notre correspond sur place a pu interview Mohamed, qui n’a connu que Bouteflika depuis sa naissance, nous a raconté que toutes sa famille vote depuis des générations FLN contre des tickets restaurants, ou bien Bilal spécialiste dans le bourrage d’urnes sur la capitale Alger, qui espère un jour faire partie du FLN pour devenir millionnaire comme son frère, député au parlement populaire, sans expérience, ni même le bac. L’opposition quant à elle s’est contentée de rédiger un article sur Skyrock dénonçant cet acte.

Equipe éditoriale

Cet article demeure le seul responsable des conséquences de ses écrits, et n’engage en aucun cas son auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *