Le prince Mohamed Ben Salman inculper pour corruption par lui-même

Le New York Times a révélé que le prince héritier de l’Arabie saoudite Mohamed Ben Salman a acquis le château le plus cher en France d’une valeur de 300 millions de dollars américains. 

Au nom de la lutte contre la corruption dans le royaume, le prince héritier donne l’exemple de sa bonne foi, s’arrête lui-même pour corruption, mais reste au palais du royaume au côté de son père.

« Conspiration iranienne »

Le prince héritier crie au scandale et menace l’Iran d’une guerre terrible à cause des fuites sur ses achats privés du palais de Louis XIX et la toile la plus chère au monde, le Salvator Mundi de Leonardo Da Vinci, pour laquelle il a dépensé plus de 450 millions de dollars au New York Times.

Aucune manifestation n’a été signalée dans le royaume des Al Saoud, et la raison, une coupure d’internet géante dans tout le territoire d’Arabie à cause du méchant Iran qui a été derrière les fuites.

Equipe éditoriale

Cet article demeure le seul responsable des conséquences de ses écrits, et n’engage en aucun cas son auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *